Menu

mardi 17 octobre 2017

Push pops façon millefeuille aux pommes et sirop d'érable

Bonjour les gourmands, aujourd'hui je vous propose une recette gourmande et ludique qui plaira aux petits comme aux grands, des push pops façon millefeuille aux pommes caramélisées et à la chantilly au sirop d'érable ! Un pur régal simple à réaliser avec un effet « waouh » à la présentation de votre dessert. Avec cette recette je participe au défi du mois d'octobre du site Recettes.de qui met la pomme à l'honneur.


Ingrédients pour 8 push pops :

  • 1 pâte feuilletée
  • Sucre glace
  • 3 pommes
  • 20 g de beurre
  • 20 g de sucre
  • 250 g de crème liquide entière
  • 130 g de mascarpone
  • 60 g de sirop d'érable

Préparation :

Préchauffez votre four à 180°C. Enfournez la pâte feuilletée sur une plaque recouverte d'un papier cuisson et piquée à la fourchette pendant 10 minutes.


Au bout de ces 10 minutes, placez une autre feuille de papier cuisson sur la pâte et une autre plaque pour qu'elle reste bien plate et ré-enfournez pour encore 15 minutes.



Saupoudrez la pâte cuite de sucre glace et placez-la quelques instants sous le grill du four pour caraméliser le sucre (attention, ça brûle vite ne le laisser pas sans surveillance!).



Détaillez des cercles dans la pâte avec un emporte-pièce légèrement plus petit que le moule à push pop. Réservez.


Pelez, épépinez et tranchez les pommes finement.


Faîtes les revenir à la poêle les pommes dans le beurre et le sucre jusqu'à ce qu'elles soient fondantes et caramélisées. Laissez refroidir.


Pour la chantilly, mélangez le mascarpone avec le sirop d'érable.


Ajoutez ensuite la crème liquide bien froide et battez jusqu'à une consistance bien ferme.


Pour le montage, alternez pâte feuilletée, couche de pommes et chantilly dans les moules en terminant par une belle rosace de chantilly.


Amusant à manger et délicieux, ces petits gâteaux sont loin d'être des gadgets, d'ailleurs, si vous n'avez pas de moule push pop, vous pouvez les présenter en version millefeuille plus traditionnel.



A manger le jour même, sinon la pâte ne sera plus vraiment croustillante, ou alors, procédez au montage à la dernière minute.

4 commentaires:

Une question, un petit mot, une suggestion... C'est par ici