Menu

mardi 1 avril 2014

Quiche de poireaux aux lardons


                Quand on n’a pas trop d’idées pour le diner ou qu’on a envie d’un plat simple et gourmand, la solution c’est la tarte salée. Pour cette recette, je vous propose une quiche originale et sans crème mais très goûteuse et fondante à souhait.

quiche de poireaux aux lardons

Pour 6 à 8 parts (selon que vous la serviez en entrée ou en plat principal)

Ingrédients :

·         1 pâte feuilletée ou brisée

·         400g de blanc de poireaux en rondelles (surgelés pour moi)

·         200g de lardons fumés

·         60cl de velouté poireaux pommes de terre en brique

·         5 œufs

·         60g de fromage râpé

·         2 cuillères à soupe de farine

·         1 cuillère à soupe d’huile

·         Sel, poivre

Préparation :

                Préchauffez votre four à 200°C. Abaissez la pâte à tarte dans un moule à tarte (en gardant le papier de cuisson en dessous), piquez-la à la fourchette puis recouvrir de papier sulfurisé et de billes céramiques ou légumes secs et enfournez pour cuire la pâte à blanc pendant 10 minutes. Réservez.


                Dans une grande poêle, faîtes revenir les poireaux dans l’huile, lorsqu’ils commencent à être fondants, ajoutez-y les lardons et cuisez jusqu’à ce que l’eau soit bien évaporée et les poireaux bien fondants, réservez.



                Dans un saladier, délayez la farine dans un peu de velouté de poireaux pommes de terre avec un fouet puis ajoutez le reste du velouté en mélangeant bien. Ajoutez les œufs, poivrez, salez très légèrement et incorporez bien au mélange.



                Répartissez uniformément les poireaux aux lardons sur le fond de tarte, versez le mélange velouté-œufs par-dessus et parsemez de fromage râpé. Enfournez pour 35 à 40 minutes jusqu’à ce que la quiche soit bien dorée.


                Verdict : elle est vraiment délicieuse cette quiche et ça m’a donné plein d’idées pour de nouvelles tartes salées, à suivre…

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Une question, un petit mot, une suggestion... C'est par ici